Partagez | 
 

 Irina - PJ de Crow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Irina Krasnova

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 35
Localisation : Shae

MessageSujet: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 18:59





Krasnova
Irina




SPEED ME
Age : 29ans
Métier : Politique - Membre du conseil de Shae en charge des affaires extérieures
Ville d'origine et actuelle : Shae
Objectif : Trouver l'assassin de son père





NOW I'M AN ADVISER BUT BEFORE ?

Un jour

Dans une maternité de Shae, une femme hurlait sa douleur, perçant au passage quelques tympans de sages-femmes s’activant autour d’elle. Pourquoi avait-elle refusé la péridurale ? Pourquoi endurer ça alors que tout aurait pu être plus calme ? Tout simplement parce que l’on lui avait interdit, trames obscures de valeurs élitistes. Des heures, des heures passées à souffrir un martyre pour finalement sentir la délivrance dans un ultime effort dont vous croyez vous prendront la vie. Puis dans un brouillard épais, dans les limbes que la souffrance à laisser, une voix qui vous interpelle…

"Félicitation vous avez une belle petite fille !"


Une année plus tard

Même scénario que l’année précédente, même douleur, même procédé, même interdit, même résultat ? Non pas vraiment ! Cette fois le couple avait son héritier mâle, celui qui perdurerait le nom de la famille.

Sept ans plus tard - Maison des Krasnov– Salon principal

"Allez prend le !"

Du haut de ses 8 ans la petite Irina fixait impérieusement son petit frère. Ils se tenaient tous deux dans un des gigantesques salons du palace qui leur servait d’appartement dans un des immeubles du centre-ville. Cet univers n’était que luxe et exagération mais ils y étaient nés et cela ne les dérangeaient pas le moins du monde. Cet environnement s’expliquait par le statut des deux êtres les ayant conçus. Ces derniers biens trop préoccupés par leurs carrières respectives de juge et de membre du conseil de la ville, ne connaissaient de leurs enfants que leurs visages et leurs prénoms. Deux enfants confiés dès la naissance à des nourrices puis, plus tard, à une gouvernante et un enseignant. Des enfants gâtés jusqu’à l’écœurement, écœurement qui ne semblait pas venir…

"Je vais me faire gronder", répondit son frère d’une petite voix.
"Trouillard !"

Une étincelle de rébellion s’installa dans les yeux du petit garçon et sa sœur en éprouva une joie malsaine. Oh oui il était si simple de le provoquer, lui le garçon de la famille, le précieux petit héritier mâle.
Elle le regarda se mettre sur la pointe des pieds pour attraper l’objet convoité sur la table, un sourire suffisant collé sur le visage. La suite des évènements se déroula exactement comme elle l’avait prévu. Le garçon, de ses maigres forces ne put retenir l’objet lorsqu’il vacilla dangereusement vers le bord de la table. La scène sembla se passer au ralenti sous les yeux de l’aînée, le vase oscillant lentement, si lentement, trop lentement ! Puis doucement glissant dans les airs sous le regard paniqué du garçon pour finalement venir se briser à ses pieds, projetant des éclats de porcelaine tout autour d’eux. La petite fille fascinée par le chaos qu’elle avait provoqué se reprit bien vite lorsqu’elle entendit des bruits de pas précipités se diriger vers eux. Elle se composa aussitôt un visage affolé qu’elle allait présenter à l’adulte qui arrivait, masque qui était jusqu’à présent tout simplement parfait.

"Que ce passe-t-il ?… Oh mon dieu, le vase de Madame !"
"C’est Andrew, il a dit qu’il voulait casser le vase de Maman ! J’ai voulu l’en empêcher mais je n’y suis pas arrivée… Pardon …"

La petite fille avait fini sa phrase en sanglotant doucement, ce qui eut tout à fait l’effet escompté. La gouvernante la prit dans ses bras l’invitant à se calmer par de douces paroles réconfortantes pendant qu’Irina souriait dans son cou, entre ses fausses larmes. Une fois que l’adulte fut sûre que la petite s’était décemment calmée, elle se retourna vers le garçon et le gronda sévèrement. Mais à côté de la correction qu’allait lui infliger son père ce n’était rien. Le petit garçon gardait le regard baissé sachant pertinemment qu’il n’y avait plus rien à faire pour se sortir de ce cauchemar. Sa sœur, encore une fois avait réussi à lui faire porter tous les torts. Aux yeux de tous il était le vilain garnement et elle le petit ange qui essayait de le surveiller et de lui apprendre les bonnes manières. Personnes ne comprenait, personne ne voyait le monstre qu’elle était et tous, oui tous étaient contre lui.



Dix ans plus tard

Plus de dix avait passé depuis la dernière fois que Andrew s’était laissé faire par l’esprit ô combien manipulateur de sa sœur. Aujourd’hui âgé de 18 ans et elle 19, il lui en avait fait voir quelques-unes en retour des années passées. Au début bien sûr il avait agi par vengeance envers une sœur qui lui avait pourri son enfance mais bien vite il y prit réellement goût. Au fil des années, les sales coups qu’ils se préparaient, évoluèrent sous forme de défis divers et variés.

Maison des Krasnov – Petit boudoir d’Irina

Il n’était que 21h mais Andrew savait pertinemment où trouver sa sœur qui attendait sagement que l’heure d’aller s’amuser en douce arrive. Et il ne rata pas son coup, elle était là, dans son salon privé à lire sagement un livre. Quelle couverture parfaite ! Elle la petite religieuse de la maison, que disait-il, la petite sainte de la maison plutôt… Assise là, elle était plus que convaincante, lui n’avait pas à se donner tant de mal, l’étiquette de délinquant juvénile lui avait été mise sur le dos dès le début de son adolescence. Il pénétra doucement dans la pièce mais suffisamment bruyamment pour s’annoncer à sa sœur qui releva la tête de son bouquin. Il fit mine de regarder les livres rangés dans la petite bibliothèque sans prononcer une seule parole. C’est ainsi qu’Irina finit par briser le silence.

"Que veux-tu ?"
"Tu sais quel jour nous sommes n’est-ce pas ?"

Le jour qui sonnait la fin d’un pari que sa chère sœur venait ainsi de perdre, d’où le mutisme de cette dernière. Andrew n’avait pas quitté son air indifférent depuis le début de l’échange mais avait quitté sa contemplation des livres pour laisser errer son regard de ci de là, s’attardant sur deux, trois bibelots qui ornaient les étagères du petit salon privé de sa sœur. Il se rapprocha l’air de rien du sofa où était assise la belle et se glissa derrière afin que tous deux voient ce qu’il tenait à la main.

"Vu la tête de cette chère Elithia sur cette photo je pense pouvoir affirmer que je suis un bon coup. Qui aurait pu se douter que son cher et tendre fiancé serait plus coriace ?"

Les yeux d’Irina ne s’attardèrent pas sur le cliché. Les dernières paroles de son frère venaient de déclencher une rage sourde en accord avec son égo blessé. La jeune femme ne prit même pas la peine de contenir cette fureur et envoya valser son livre de l’autre côté de la pièce. Andrew ne vint s’asseoir près de sa sœur que lorsque celle-ci sembla un peu moins sur la défensive.

"Ça va mieux ?"
"Oui."

Elle lui répondit avec un franc sourire mais après avoir poussé un soupir afin d’évacuer toute trace d’énervement. Son esprit avait déjà quitté le concept d’échec pour se concentrer sur celui de la vengeance. En effet une des règles de leur petite guerre fraternelle était que le perdant décidait du thème de la prochaine bataille. Quand il s’agissait de trouver les pires défis les deux Krasnov faisaient preuve d’une grande ouverture d’esprit et d’une intelligence décuplée.

"Je pense avoir trouvé quelque chose à ta hauteur."

Andrew tiqua immédiatement. Les compliments n’existaient pas entre eux, l’ironie était la seule maîtresse de leur langage. Le sourire vicieux plus qu’amusé qu’arborait sa sœur ne lui disait pas grand-chose qui vaille… quoi que.

"Je suis sûre que tu vas aimer …"
"Annonces."


10 ans plus tard - Maison des Krasnov – Bureau du chef de la famille

Irina sortit de son souvenir, l’un de ses derniers souvenirs insouciant. Elle se trouvait présentement assise dans un des fauteuils d’invité du bureau de son père. Elle et son frère avaient été convoqués à la première heure le matin même.

Fash-back :

Rentrée avant l’aube d’une nuit de divertissement et de travail mêlés, Irina n’avait pu dormir qu’une poignée d’heures avant qu’on la tire brutalement de son sommeil. Maudissant l’employé qui tambourinait plus qu’il ne toquait à la porte de sa chambre, elle prit le parti de passer un long peignoir en soie sur elle avant de déverrouiller sa serrure. Si elle comptait bien crier sur l’imbécile heureux qui l’avait bousculé c’est à peine la porte ouverte qu’on lui asséna de s’habiller et de se rendre dans le bureau de son père au plus vite. Pas le temps de demander des explications qu’elle se retrouvait à nouveau seule. Pas le temps de se poser de questions non plus car pour être convoqué dans le bureau du dirigeant de cette famille c’est qu’il y avait cas de force majeure. Bien sûr elle était presque certaine que le problème de la famille allait être les actions de son frère et un sourire moqueur s’installa sur ses lèvres alors qu’elle se rendait présentable au plus vite.
Quelques minutes plus tard elle se tenait sur le seuil de la pièce si mal connue de toute autre personne que son propriétaire. Etre ici la faisait se sentir comme une petite fille de 4 ans mais la sensation était atténuée par la présence d’un grand nombre de personne. La pièce était silencieuse depuis son arrivée, de toute évidence elle avait interrompu une conversation. Mais sa mère lui intima de fermer la porte avant de la faire asseoir.

Fin du flash-back.

C’est assise à côté de son frère qu’elle apprit l’assassinat de son père. Sa première réaction ? Le déni. Un déni violent et profond. Bien que connaissant son père uniquement en tant que géniteur, elle ne s’attendait pas à ressentir un sentiment aussi fort à l’annonce de sa mort. C’est un sanglot étouffé de sa mère qui la ramena vers la réalité, avant que le récit des évènements de cette nuit ne reprenne là où elle l’avait interrompu à son arrivée.

Sa vie bascula ce jour-là, dans ce bureau dont elle avait toujours eu peur. Ce qu'elle ressentit en premier ? Du vide. Une prise de conscience qui lui renvoyait au visage qu'elle venait de perdre un membre de sa famille, celle qu'elle pensait détester mais qu'elle se surprenait à regretter. La deuxième émotion, encore plus puissante que la première : le besoin de vengeance. Ce sentiment qu’elle approuvait vis-à-vis de son frère lors de leurs jeux lui paraissait dérisoire comparer à cette rage sourde qui montait en elle à présent.

Elle avait commencé sa carrière politique en tant que porte-parole du peuple kalynite, prônant la supériorité de leur dieu et de son bon vouloir. De toutes ces années d’implication, jamais elle n’avait cherché officiellement à attiser une quelconque haine contre les opposants au pouvoir. Elle préférait utiliser les actes de ceux-ci pour les retourner en leur défaveur, s’appliquant à les faire passer pour pire qu’ils n’étaient et , ceci, avec toute l’innocence dont elle était capable. Si un jour elle s’avérait à cours de matière à utiliser contre eux, elle n’hésitait pas à en fabriquer de toutes pièces, l’argent familial devait bien être utilisé à autre chose qu’aux soirées mondaines. Malgré cela elle n’avait jamais cautionné la violence gratuite. Tout un comportement qu’elle revit à partir de ce jour.

Son arrivée au poste de conseiller de Shae à la place de son père ne se fit pas sans fracas. Car être la plus jeune conseillère jamais connue imposait de faire ses preuves plus efficacement que les autres. Mais tout ceci ne la freina pas dans sa tâche de vengeance, tâche qui passait par la découverte de l’identité de l’assassin de son père. Ainsi couvrir ses actions non avouables n’était pas sa grande préoccupation. Elle laissait la gestion de cette partie sombre de son existence à une personne de main qu’elle savait acquise à sa cause. Comment ? Sauvez une jeune fille égarée d’une bande d’ivrognes d’une manière incongrue et totalement inattendue et la victime non seulement adhèrera à vos valeurs mais vous prêtera aussi allégeance en reconnaissance de dette. Passons outre les détails sordides de cette histoire et les raisons qui avaient poussé une fille de bonne famille à se trouver dans un endroit mal fréquenté. Au cours des années cette personne de main s’avéra aussi être une personne de confiance et devint alors la plus proche fréquentation de la Krasnova. Officiellement Irina avait un bras droit discret et efficace envié par un bon nombre de politique, officieusement elle avait une femme de main prête à accomplir n’importe quelle tâche pour leur cause.

L’activité du moment pour le binôme ? Un projet de loi visant à donner champs libre à tous enquêteurs soupçonnant quiconque d’être un criminel. Sachant qu’elles réservent au conseil une deuxième loi concernant le recensement de ces mêmes criminels de façon définitive. Entre manœuvre politique et coups bas vicieux, les deux femmes s’en donnent à cœur joie. Cependant démontrer son adhésion au pouvoir en place alors que seuls ses objectifs sont désormais personnels s’avère être aussi difficile que de marcher sur un fil de funambule. Il est pourtant crucial qu’elle reste un kalynite dévouée aux yeux des autres politiciens afin de conserver sa crédibilité intacte.





POLITIC'S MIND
Irina possède une personnalité relativement contradictoire. Bien qu’elle puisse paraître charmante, agréable et de tempérament calme. Elle n’en possède pas moins une légère tendance à apprécier son autorité voir sa supériorité. On peut tirer de là sa fierté bien aiguisée, qu’elle tente toutefois de dissimiler derrière un orgueil modéré.

Mais chassez le naturel, il revient au galop. Légèrement, voir vraiment, vaniteuse elle n’est pourtant guère avide d’attirer l’attention sur elle et préfère l’art de la manipulation. Ce qui peut paraître surprenant alors, est son aversion pour l’hypocrisie lorsque celle-ci est dirigée contre elle, d’où son franc parlé qui en déstabilise plus d’un lorsqu’elle le découvre.
Pour être politiquement correcte elle peut tout à fait parler de sujets extrêmement importants comme s’ils étaient badins, en jouant sur une pointe d’innocence et un brin d’ambiguïté qui peut dissimuler bien des sous-entendus.

De là, elle reste néanmoins une femme sociable et souriante. Ne jugeant aucunement les gens sur leur apparence physique elle se concentre directement sur leurs capacités appréciables, notamment leurs relations. Avec le temps, un autre mot pour éducation, Irina est devenue une personne loyale qui possède des principes qu’elle ne violerait pour rien au monde. Elle et la colère ne se côtoient que rarement mais si cela doit arriver ses colères sont ravageuses et son pardon plus que difficile à obtenir. Rancunière ? Surement un peu.

Mystérieuse, Irina semble avoir un certain plaisir à faire languir les gens, à les voir patienter. Elle entretient assurément son côté énigmatique, c'est pourquoi la société sait très peu de choses sur elle, tant de ses pensées que de ses projets ou de son passé. Tout ce que l’on peut savoir d’elle c’est ce qu’elle a bien voulu raconter et à ce jeu elle a très bien su ce vendre comme le modèle même de la parfaite politicienne de la démocratie divine.

Pour finir Irina est assurément quelqu'un de déterminé, ce qui peut être sa principale qualité comme son principal défaut. Si elle décide quelque chose, elle s’y tiendra et ira toujours jusqu’au bout…même si elle doit avoir recours aux extrêmes.

SEEMS TO BE LIKE THAT
Irina mesure 1m74 pour 66kg, autant dire qu’elle possède un corps élancé et une silhouette fine mais aux courbes féminines marquées.

La première chose que vous remarquerez chez elle ? Sans doute son regard, avec des yeux d’un gris bleuté clair et un teint plus clair encore qui amplifient l'impression de poupée de porcelaine au regard hypnotique. Seconde chose que vous admirerez chez elle : sa longue chevelure flamboyante lui tombant jusqu’au creux des reins en de belles boucles disciplinées. Non correction vous n’aurez pas l’occasion de la voir puisqu’elle est presque toujours attachée en des coiffures complexes et respectables.

Au temps où elle menait une double vie, la jeune femme adoptait deux styles vestimentaires totalement différents. L’un consistait en des tenues de fille sage d’un classique plus qu’ennuyeux que lui imposait sa bonne famille. L’autre plus varié et bien plus excentrique se composait par exemple de corsets portés sur des chemises à encolure centrée et décolleté, le plus souvent accompagné d’une veste qu’elle soit en cuir ou pas et enfin le tout accommodé à des pantalons moulants et d’une paire de cuissarde à léger talons.

Aujourd’hui c’est un juste milieu entre ces deux extrêmes qu’elle entretient. Etre une femme de pouvoir, oui mais rester une femme tout de même.

J’oubliais ! Si, un jour, vous retrouvez un cadavre avec une petite tâche de naissance au bas du dos ressemblant vaguement à une ancienne lettre de l’alphabet grec vous pourrez identifier le corps : c’est sa petite marque de fabrique.






Dernière édition par Irina Krasnova le Mer 4 Juil - 19:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illion
Maître d'Illion - Administrateur
avatar


Messages : 332
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 19:23

Sooo.. J'ai déjà fait une première lecture comme je te l'ai dit ! Et même si j'aime beaucoup le personnage, j'ai quelques questions aux quelles tu pourras sûrement répondre :3

La Correction

• Avatar : J'adore :3 Tellement mieux que le premier (a)
• Histoire : Alors !
Citation :
Pourquoi avait-elle refusé la péridurale ? Pourquoi endurer ça alors que tout aurait pu être plus calme ? Tout simplement parce que l’on lui avait interdit, trames obscures de valeurs élitistes.
Pourquoi ? Que sont ces valeurs élitistes dont tu parles ? Un rapport avec la religion ? Ou tout simplement la famille ? Perso' j'aimerais bien savoir ! Qui sait, ça peut toujours s'ajouter à quelques informations contextuelles !

Citation :
"Je vais me faire gonder"
Il va sûrement se faire gronder! Parce que gonder.. C'pas possible pour un être humain ;)

Citation :
Plus de dix avait passé depuis la dernière fois que Andrew s’était laissé faire par l’esprit ô combien manipulateur de sœur.
De sa soeur ;)

Citation :
Vu la tête de cette chère Elithia sur cette photo je pense pouvoir affirmer que je suis un bon coup. Qui aurait pu se douter que son cher et tendre fiancé serait plus coriace ?
J'ai pas compris le truc du fiancé là.. Tu peux expliquer ? ^^ Irina devait coucher avec le fiancé ? C'est bien ça ?

Citation :
Elle lui avait répondit avec un franc sourire mais après avoir poussé un soupir afin d’évacuer toute trace d’énervement.
Avait répondu ? Ou répondit ? A toi de choisir ;)

Le flashback - Bonne idée ! Même si il remonte pas beaucoup en arrière :p

Le reste de l'histoire me va ! On a le droit de connaître l'identité de son toutou ? Ou bien.. ?

•Mental : Rien à dire. Une jeune femme de caractère ! A voir comment elle va évoluer au fil du temps ! Et au fil des manigances du MJ Bitch please

•Physique : Un style assez Renaissance/piraterie. Quelque chose qui ne passera pas inaperçu d'un point de vue médiatique ! Sympa sympa..


Verdict

Bien bien bien.. C'est super pour un premier jet ! Les questions et remarques que j'ai soulevé sont là uniquement pour la forme, bien que certaines d'entre elles suscitent un véritable intérêt.
Toujours est-il qu'une fois les modifications/réponses effectuées, tu seras une vraie joueuse =D


Dernière édition par Illion le Mer 12 Déc - 13:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illion.forum-canada.net
Irina Krasnova

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 35
Localisation : Shae

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 20:13

Ouh les vilaines fautes d'orthographe/syntaxe. Comme quoi même les meilleurs peuvent se tromper. 8) *déjà rentrée dans la peau de son personnage*

So pour les questions. Par rapport valeurs élitistes anciennes c'est parce que j'ai un peu pompé dans notre réelle histoire avec des familles aristocratiques où les femmes subissent la volonté des hommes. D'où l'histoire de l'héritier mâle aussi. Pour en revenir au cas spécifique de la péridurale se serait basé sur le fait que la famille se prend un peu pour une race supérieur qui n'accepte pas l'aide médicale lorsqu'elle n'a pas vitale.

En ce qui concerne le défi frère/soeur oui c'est une histoire de fiancée/fiancé trop bien sur eux donc les Krasnov ont mis gentiment la merde, à celui qui dévergonderait un des deux membres du couple le premier.

J'espère avoir été claire :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illion
Maître d'Illion - Administrateur
avatar


Messages : 332
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 20:17

Très clair pour moi !
Je vais retirer la partie qui risque de spoiler les secrets du forum :3

Mais sinon c'est nickel !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illion.forum-canada.net
Irina Krasnova

avatar


Messages : 34
Date d'inscription : 04/07/2012
Age : 35
Localisation : Shae

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 20:24

De quel bras vas-tu m’amputer ? oO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illion
Maître d'Illion - Administrateur
avatar


Messages : 332
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Mer 4 Juil - 20:26

Du droit Troll
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illion.forum-canada.net
Bruce Wrecksauce

avatar


Messages : 44
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 23

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Dim 5 Aoû - 15:40

Même si je suis en retard ^^"
J'adore ta fiche ! :D La section rp est super bien écrite, le personnage est vraiment bien pensé et présenté.
Et puis la présentation de la fiche rend très bien :p
Et je me suis inspiré de ton rp pour les conversation alors merci beaucoup :)
Hâte de lire les Rp d'Irina !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Illion
Maître d'Illion - Administrateur
avatar


Messages : 332
Date d'inscription : 23/05/2012

MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   Dim 5 Aoû - 20:50

Bruce, tu peux déjà en lire un :) On a commencé à jouer :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illion.forum-canada.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Irina - PJ de Crow   

Revenir en haut Aller en bas
 

Irina - PJ de Crow

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Médérick Crow ~ Black Crow
» The Crow, Le corbeau et la mythologie
» [combat ~ event] Adrienne Ramba et Old Crow VS Black Templars
» Prélude saison 2 ♣ Irina, Candice &. Robyn
» River Crow

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Illion :: 

► Registre Planétaire

 :: :: Banque Génétique
-